Possédez-vous des compétences entrepreneuriales ? Sachez qu’elles sont indispensables pour lancer et développer votre entreprise.

Si ce n’est pas encore le cas, il existe plusieurs méthodes afin de les acquérir. Les compétences entrepreneuriales sont un sujet récurrent dans le milieu de l’entrepreneuriat. Les questions les plus fréquemment posées sont :

  • Quelles sont les qualités et les compétences clés requises pour entreprendre ?
  • Comment développer vos compétences entrepreneuriales au quotidien ?

Vous voulez vous lancer dans un projet entrepreneurial ? Cet article est une occasion pour vous de découvrir toutes les compétences requises.

Qu’est-ce qu’une compétence entrepreneuriale ?

Les capacités des entrepreneurs avec des compétences entrepreneuriales

J. Lampel nous donne une définition précise de ce que sont les compétences entrepreneuriales. Selon lui, il s’agit d’une combinaison d’expériences et de compréhensions intuitives des besoins des clients.

Ces compétences donnent aux entrepreneurs la capacité :

  • de tester et développer des opportunités ;
  • d’évaluer des situations fluides et complexes ;
  • de vendre des solutions orientées vers les clients.

D’une manière plus concrète, découvrons ensemble les différentes qualités et compétences clés d’un entrepreneur.

Quelles sont les compétences et qualités requises pour entreprendre ?

Les entrepreneurs ont besoin de plusieurs compétences pour développer une start up. Les plus importantes qualités d’un entrepreneur restent néanmoins les suivantes :

Un esprit d’initiative

Au départ, les entrepreneurs assurent seuls la gestion de leur projet. La première chose à faire est de mettre en place un certain nombre d’actions et un business plan. L’esprit d’initiative permet d’entamer toutes les démarches nécessaires sans l’aval d’un supérieur.

Il est donc possible de mettre en miroir un profil de type salarié et de type entrepreneur grâce à l’esprit d’initiative.

Un goût du risque

Un entrepreneur à succès grâce à son goût du risque

Un entrepreneur est une personne qui a nécessairement cette appétence ou cette compréhension du risque (aussi bien pour lui que pour son entreprise). Il est toutefois important de comprendre une chose : le fait de prendre des risques n’aboutit pas forcément à des décisions inconsidérées.

Il s’agit plutôt de challenges avec un risque potentiel qui peut être contrôlé et maîtrisé.

Une confiance en soi

La confiance en soi permet aux entrepreneurs de mettre les bonnes actions en place.

Lorsqu’un entrepreneur ne fait pas suffisamment confiance en lui, il doute de chaque action à réaliser dans le cadre de son projet. Cela le ralentit considérablement dans son processus et les objectifs qu’il souhaite atteindre !

Conseil important : Ayez une forte confiance en vous. En effet, il est possible de développer cette compétence au quotidien en vous mettant dans des situations d’inconfort.

Un sens du leadership

Retenez bien ceci : « Un entrepreneur est avant tout un leader ». Il a une idée ou un projet en tête qu’il souhaite développer et mettre à la disposition de ses clients. Cette posture de leader lui permet d’ailleurs de le faire lui-même.

Ses clients le considéreront comme un leader, puisqu’il leur apportera LA solution. Il jouera également ce rôle au sein de son entreprise afin de pousser chaque employé à donner le meilleur de lui-même et de ses compétences.

L’objectif commun est de fournir le meilleur service possible.

En un sens, le leader est aussi un modèle pour les personnes qui le voient. Il sera une source de motivation et d’exemple pour les autres.

Une grande conscience professionnelle

Une entrepreneure avec une grande conscience professionnelle

Puisque vous êtes un entrepreneur, personne ne sera par-dessus votre épaule pour vérifier chacune de vos actions au quotidien. D’où l’importance de la conscience professionnelle.

Elle vous aide non seulement à mener les bonnes actions, mais aussi (et surtout) à les faire dans les meilleures conditions.

Grâce à la conscience professionnelle, les entrepreneurs s’évertuent à fournir le bon produit ou le bon service à ses clients. Ils ne courent pas uniquement après leur argent.

Cette compétence entrepreneuriale vous pousse aussi à fournir le meilleur espace de travail à vos collaborateurs. Le but est de leur permettre de s’épanouir pleinement. Ainsi, ils apporteront facilement leurs contributions au développement de votre entreprise.

La règle est simple : plus votre conscience professionnelle est une qualité importante chez vous, plus vous attirerez les bons clients et les bonnes personnes autour de vous.

Une capacité de gestionnaire

En tant que chef d’entreprise, vous serez amené à gérer tout un tas de choses (aussi bien des personnes que des ressources). Vous serez aussi obligé de prendre des décisions.

Une capacité de gestionnaire vous permet ainsi de maximiser et d’optimiser chaque champ de votre entreprise. Il est possible de développer cette compétence en suivant une formation professionnelle.

Une résistance au stress

Une entrepreneure qui a du mal à gérer son stress au travail

Le métier d’entrepreneur est une profession assez stressante. Il expose au quotidien les chefs d’entreprise à un certain nombre de défis et de problématiques.

Plus vous maîtriserez votre stress (notamment en travaillant sur votre mindset), plus vous développerez des performances qui ne seront pas dépendantes de celui-ci.

Un sens de la créativité

La créativité vous aide à imaginer différentes solutions aux problématiques que vous rencontrez dans le monde de l’entrepreneuriat. Vous bénéficierez ainsi d’un plus large choix dans la meilleure des options à adopter.

Devenir entrepreneur et lancer son activité ne suffisent pas. Pour garantir la pérennité de votre entreprise, certaines compétences entrepreneuriales sont indispensables. Elles ne sont pas forcément innées en chaque personne. Par contre, il est tout à fait possible de les développer (via une formation par exemple).

Tel est d’ailleurs le sujet de notre prochaine rubrique.

Comment développer des compétences entrepreneuriales ?

Il existe aujourd’hui différentes manières de développer les compétences nécessaires en entrepreneuriat. Ci-après quelques-unes :

Être un bon leader

Vous voulez mener à bien votre projet et développer vos qualités entrepreneuriales ? Il est avant tout indispensable de devenir un bon leader au sein de votre entreprise.

Cela se traduit par votre capacité à pousser vos équipes à donner le meilleur d’elles-mêmes au quotidien.

Soyez cette personne qui tire tout le monde vers le haut et les emmène vers l’objectif global de l’entreprise.

Faire une étude de marché

Un staff d'une entreprise qui consulte les résultats d'une étude de marché

Une étude de marché vous permet de disposer d’un certain nombre d’éléments sur :

  • la concurrence ;
  • l’état actuel du marché ;
  • l’économie actuelle du marché ;
  • les produits et services déjà disponibles.

Ces informations vous aideront à vous positionner au mieux en tant qu’entreprise. Par-dessus tout, vous pourrez maximiser vos résultats financiers (y compris votre chiffre d’affaires).

Mettre en place un planning stratégique

En tant que chef d’entreprise, vous êtes en quelque sorte le général d’une armée qui part à la bataille. Vous aurez donc besoin d’un planning et d’un plan d’affaires stratégique définis de manière précise.

Le but est de connaître les éléments ainsi que les forces et faiblesses à votre disposition. Vous saurez également quelle stratégie adopter pour les exploiter pleinement.

Communiquer efficacement

La communication constitue un enjeu majeur pour la réussite de votre entreprise. Qu’importe les circonstances, il est primordial de communiquer :

  • sur l’avancement des produits ;
  • en cas de conflits éventuels ;
  • sur les délais de production…

Maximisez également la communication en interne. Cela permet d’avoir plus de fluidité, vous aidant ainsi à atteindre votre objectif plus facilement.

Apprendre à négocier

Une négociation réussie par un très bon entrepreneur

La négociation fait partie intégrante du quotidien d’un entrepreneur. Eh oui ! Vous serez amené à négocier sur tout un tas de sujets, aussi bien avec vos employés qu’avec des prestataires externes.

Cette capacité à négocier vous permet de conserver la mainmise sur les décisions que vous allez prendre.

Être innovant

La capacité d’innovation vous permet de vous démarquer des autres acteurs du marché.

Vous l’aurez certainement remarqué, les sociétés innovantes sont généralement beaucoup plus plébiscitées que celles old school. Ces dernières fournissent les mêmes produits depuis des dizaines d’années.

La capacité d’innovation sera utile à tous les étages de votre entreprise :

  • création de nouveaux produits ;
  • résolution de problèmes ;
  • délivrabilité de produits ;
  • amélioration constante de ceux-ci.

Suivre des ateliers, des formations et des séminaires

En tant qu’entrepreneur, restez toujours dans une dynamique d’amélioration et d’optimisation constante de vos qualités et compétences . Pour ce faire, n’hésitez pas à suivre des ateliers ou une formation professionnelle.

Vous pouvez également assister à des séminaires. Cela vous permet de rencontrer d’autres entrepreneurs ayant les mêmes difficultés. Ensemble, vous pourriez trouver des solutions.

Faire du mentorat et du coaching

Un entrepreneur en pleine séance de coaching individuel

En étant entouré par un mentor, vous éviterez un nombre incalculable de pièges liés à l’entrepreneuriat.

Le fait est qu’un mentor possède une expérience beaucoup plus importante que la vôtre. Il a déjà fait face à certaines difficultés. Il sait donc comment les résoudre.

Un coaching ou un mentorat garantissent ainsi un gain de temps, d’énergie et d’argent considérable. Vous ne savez pas par où commencer ? Des spécialistes peuvent aujourd’hui vous accompagner. Leur mission : vous donner toutes les armes nécessaires pour vous aider à développer vos qualités entrepreneuriales.

Avant de vous lancer, des éléments fondamentaux doivent être maîtrisés au préalable : les trois points essentiels de l’entrepreneuriat.

Quels sont les trois points essentiels de l’entrepreneuriat ?

Les trois points essentiels de l’entrepreneuriat sont :

Le capital humain

Le capital humain désigne les personnes qui composent votre entreprise, c’est-à-dire vos salariés et vos prestataires.

Il est essentiel d’en prendre soin au quotidien. En effet, ce sont eux qui vous permettent d’effectuer les différentes actions nécessaires au développement de votre entreprise.

Le modèle économique

Une entreprise calculant ses bénéfices

Le modèle économique désigne tout simplement la manière dont vous allez gagner de l’argent :

  • par abonnement ou par la vente ;
  • via des ventes croisées ;
  • par des up sales suite à l’achat d’un produit.

Il est important de définir en amont votre modèle économique. Il devra correspondre à la typologie de produits que vous souhaitez vendre à vos clients. Ainsi, vous serez en mesure d’adopter la bonne stratégie marketing et commerciale.

La gestion financière

Il est essentiel de connaître les flux financiers et les indicateurs prioritaires à prendre en considération dans votre entreprise. Ainsi, vous serez en mesure d’optimiser vos coûts (tant en termes de dépenses que de rendement). En amont, vous pourrez maximiser vos résultats financiers.

La gestion financière repose également sur un suivi scrupuleux des différentes dépenses et rentrées d’argent. Le but est de toujours rester dans le cadre légal.

Chacun des éléments suscités revêt une importance capitale au sein d’une entreprise. Il est de ce fait indispensable de les maîtriser sur le bout des doigts.

Il est tout aussi essentiel de connaître les meilleures stratégies entrepreneuriales.

Quelles sont les meilleures stratégies entrepreneuriales ?

Toutes les stratégies entrepreneuriales ne vous conviennent pas nécessairement. Néanmoins, les approches suivantes restent les plus efficaces :

Mettre en place un plan de gestion des risques

Une formation en gestion des risques en entreprise

La prévision des risques vous permet de trouver les solutions les plus appropriées. Vous ne serez pas contraint d’agir dans l’urgence.

Cette stratégie peut se révéler extrêmement utile lorsque vous prévoyez des déploiements à moyenne ou grande échelle.

Contourner les contraintes financières et les limitations de ressources

Une telle stratégie vous aide à anticiper en amont les potentielles limitations que vous allez rencontrer. Mieux encore, vous trouverez facilement les solutions les plus adaptées.

Vous pouvez notamment vous entourer de professionnels en ce qui concerne la finance ou la gestion des ressources. Vous bénéficierez ainsi de conseils avisés, tout en évitant un nombre d’erreurs potentielles.

Être ouvert aux nouvelles idées et aux changements

Une entreprise est une entité vivante pouvant subir des changements et des modifications.

Prenez toujours en compte les idées remontées par vos clients ou vos équipes. Elles peuvent représenter votre nouveau best-seller dans les mois ou les années à venir.

Conclusion

Il est indispensable que tout entrepreneur maîtrise un nombre conséquent de compétences.

Vous êtes un entrepreneur ? Ne cessez jamais d’apprendre et de développer vos compétences. Au fur et à mesure que votre entreprise progresse, vous ferez face à de nouveaux défis.

Prenez donc en considération tous les éléments suscités et commencez dès à présent à travailler dessus. De cette manière, vous atteindrez votre objectif plus rapidement.

YouTube video

En savoir plus

https://www.dynamique-mag.com/article/faire-bilan-competences-entrepreneuriales.2694

https://www.socialbusinessmodels.ch/fr/content/comp%C3%A9tences-et-qualit%C3%A9s-entrepreneuriales